Lycée Charles Péguy Orléans
Slogan du site

Site officiel du Lycée Charles Péguy - Orléans

Exposition du FRAC Centre au CDI du 03 au 21 février 2014
Article mis en ligne le 4 février 2014
dernière modification le 5 février 2014

par F. Kuszel

Systèmes morphogénétiques

Architecture et similarité

Au cours du 20ème siècle, la discipline architecturale s’est ouverte à de nouvelles approches issues de la rencontre entre sciences naturelles et sciences de l’information, comme la « systémique ». Dès le début des années 1950, plusieurs architectes envisagent la forme comme un système complexe, c’est-à-dire composé de différents éléments et de plusieurs niveaux d’organisation qui interagissent du micro au macro.

L’architecte doit dès lors s’attacher à définir l’ensemble des relations que chaque élément entretiendra au sein d’un système architectural, ses propriétés ainsi que ses règles d’agencement.

En outre, des chercheurs s’intéressent aussi aux phénomènes de morphogenèse naturelle, c’est-à-dire des processus d’émergence des formes dans la nature, leur richesse et leur diversité qui sont la conséquence de principes de combinaison d’un nombre limité d’éléments ; on pourra faire émerger des formes architecturales à partir de logiques de répétition d’un polygone par exemple.

Les éléments composant cette architecture nouvelle se combineront de façon à interagir avec l’environnement proche comme la lumière, la ventilation ou l’usager et ses envies ou ses besoins.

 

Les oeuvres exposées :

  • David Georges Emmerich - Structure autotendante, s. d. - En 1958, Emmerich conçoit à partir d’un jeu de mikado le principe des Structures Autotendantes, où l’équilibre entre traction et compression aboutit à une construction stable et indéformable. Les Structures Autotendantes sont des systèmes modulaires.
  • OCEAN Design Research Association - Complex Brick Assemblies, 2005-2008 - Ce projet examine les possibilités de combinaison entre la capacité structurelle et les performances environnementales d’écrans en brique ajourés et à double courbure.

 

Cette exposition est à rattacher au projet Le similaire, acteur de diversités des élèves de Mme Loiseau dans le cadre de l’opération "Aux arts, lycéens !" qui sera présenté en partie au CCNO la semaine avant les vacances de Pâques et au sein du lycée au courant du mois de mai.