Bandeau
Lycée Charles Péguy Orléans
Slogan du site

Site officiel du Lycée Charles Péguy - Orléans


Semaine Franco-Allemande du 19 au 23 Janvier 2015

Dans le cadre de la semaine franco-allemande qui s’organise autour de la date anniversaire du Traité de l’Elysée signé le 22 janvier 1963, les lycéens de la section européenne Allemand ont travaillé sur leurs archives familiales datant de la Première Guerre Mondiale. Parallèlement, les élèves de notre lycée partenaire, le « Max-Planck-Gymnasium » de Dortmund, ont mené le même travail d’investigation. Le fruit de ces recherches donnera lieu à une exposition « 1ere Guerre Mondiale, mémoire commune et regards croisés » qui se tiendra dans le hall du lycée et qui débutera le lundi 19 janvier 2015 par une conférence de 15h15 à 17h15 dans l’amphithéâtre. Deux universitaires spécialistes de la Première Guerre Mondiale ont été invités à apporter aux élèves de la section franco-allemande un éclairage particulier sur cette période.


La conférence à laquelle assisteront les 1ere et Terminale européenne et Abibac débutera par une introduction générale sur les différences de travail de mémoire en France et en Allemagne faite par Mme Bellamy, puis M. Philippe Nivet, professeur d’histoire contemporaine à l’Université d’Amiens, fera une présentation d’ Orléans, ville de l’arrière en 1914-1918 , et Mme Nadine-Josette Chaline, professeur honoraire à l’Université d’Amiens, proposera une ouverture sur les relations franco-allemandes et les tentatives de réconciliation après la première guerre mondiale.

 

Les Réfugiés de la Grande Guerre : Les Boches du Nord - Philippe Nivet – Economica - 2004  Emile Guillaumin, paysan-écrivain bourbonnais, soldat de la Grande Guerre - Nadine-Josette Chaline – PU Paris-Sorbonne - 2014

 

En outre, le mercredi 21 janvier 2015, Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques, viendra faire une conférence dans l’amphithéâtre entre 9h15 et 11h15 essentiellement pour les élèves de 1ere ES, TES, Abibac et Euros. Il s’agira pour lui de parler du modèle allemand, des relations franco-allemandes et des enjeux européens actuels autour de son ouvrage Made in Germany. En effet, que ne lit-on et n’entend-on pas en France sur le modèle allemand ? On fait en particulier très régulièrement l’éloge de la rigueur budgétaire allemande, et de la capacité de nos voisins à accepter de lourds sacrifices pour restaurer la compétitivité de leur industrie. Or, explique Guillaume Duval, ce ne sont pas là les véritables raisons des succès actuels de l’économie allemande. Une meilleure compréhension de celle-ci par les Français est indispensable pour réussir à imaginer ensemble un avenir pour l’Europe…

 

Guillaume Duval Made in Germany – Le modèle allemand au-delà des mythes – Seuil - 2013

 

Enfin, nous menons une opération "cours ouverts" avant la journée Portes Ouvertes du lycée qui aura lieu en février 2015, en accueillant dans nos cours durant cette semaine des élèves de troisième (du Loiret pour la section européenne et des départements du Cher, Indre-et-Loir et Loiret pour la section Abibac), afin de leur faire découvrir nos filières franco-allemandes.